Grand banditisme express


Date: 03 novembre 2002 à 01:06:19 CET
Sujet: La Caraïbe


En billet d'avion ou en journal, l'express est il LE nouveau produit destiné à être consommé sans modération par les antillais ? On pourrait le croire à voir les gesticulations de certaines firmes menacées par le rachat. Quelle chance que la Martinique soit ...

... citée dans les doublages de séries télé (vous savez lorsque le héros américain exprime l'intention de partir se reposer au soleil, il va... en Martinique). L'Office du tourisme a dû négocier dur avec les chaînes de télévision pour lancer une pub aussi drôle que "la Martinique vous connaissez ?" à l'égard des Français qui rêvent de dépenser leurs 5% de réduction d'impôt d'économie pour aller en Martinique et ramener par la même occasion des cartouches de tabac avant que celui-ci n'augmente.
Les îles Guadeloupéennes ont carrément changé de style touristique avec l'image de l'évasion d'un battement d'aile d'oiseau et celle de la diversité d'un archipel.

Mais qu'arrive-t-il à la classe politique guadeloupéenne... Plusieurs pontes se retrouvent destitués par la justice tels Clodomir Bajazet ex-conseiller géneral et Marlène Captant, ex-maire de Sainte-Anne. Le sénateur Lucette attend le verdict du tribunal concernant sa comparution pour favoritisme. Reinette Juliard maire du Lamentin s'est trouvé désavoué par une majorité de son conseil municipal. Les fissures sont visibles de toute part : mais que fait la police ? Une note d'optimisme : heureusement que le 'cacabougi' de la Toussaint est une matière recyclable.

En outremer le débat sur le projet de loi de décentralisation inspire les craintes des départementalistes de voir leur collectivité être reléguée au second plan. Seuls les européens convaincus restent sereins devant la navette des textes de lois.

En Amérique, un changement majeur s'est produit : un président de gauche allié à un parti de centre droit a été plebiscité par le peuple brésilien pour s'attaquer aux fléaux de la violence, de la misère et pour lancer une réforme agraire, actions nécessaires à l'équilibre social de la cinquième puissance démographique du monde. Avant, espérons-le, que le Fond Monétaire International n'ait le temps de recharger la cartouche de son fusil argentin. Lula, président brésilien

Elu dans le sang, le président colombien, aidé à coups de milliards de dollars par les américains dans la luttre anti-drogue (épandages toxiques sur la coca, destructions de laboratoire...), s'est fait doublé par les barons du cartel de Cali qui sont sur le point d'être libérés pour "bonne conduite" par une justice et une direction pénitentiaire corrompues. Il ne faudrait pas que les libres allées-venues des caïds de la cocaïne prennent un caractère trop officiel.

Les Jamaïcains ont reconduit pour un quatrième mandat le Parti National Populaire, dans le calme (une dizaine de victimes "seulement" dans les violences électorales).





Cet article provient de Assemblee Martinique News
http://www.assemblee-martinique.com/nuke/html

L'URL de cet article est:
http://www.assemblee-martinique.com/nuke/html/modules.php?name=News&file=article&sid=57