L'Afrique du Sud rend hommage à la femme


Date: 09 août 2002 à 12:34:30 CEST
Sujet: Le Monde


9 août 2002 : journée nationale de la femme en Afrique du Sud, qui retrouve sa dignité. Née en 1789 en Afrique du Sud, Saartje Baartman surnommée la Vénus Hottentote a été emmeneé en 1810 en Europe par un médecin de la marine brittanique ...

Elle a servi de bête de foire et d'objet sexuel des soirées privées européennes. Elle était exhibée à cause de son postérieur saillant et de ses organes génitaux protubérants afin de prouver des théories anti-humanistes. Elle mourut en 1827 à 27 ans dans un taudis de la capitale française après avoir été livrée à la prostitution. Ses restes furent exposées jusqu'en 1974 au Musée de l'Homme. Sous l'insistance des Sud-Africains une loi a été votée par le parlement français qui a pris effet en mai 2002 pour permettre de restituer sa dépouille à son pays. Une grande cérémonie est organisée pour ses obsèques avec la participation de Thabo Mbeki, Nelson Mandela et les chefs Khoisan Hottentots, sa communauté d'origine. Pour la libérer d'une vie de misère et d'exploitation, les restes de Saarte Baatman ont été préparés et purifiés dimanche selon les rites des Khoïsan, les premiers habitants connus d'Afrique, dont les traces archéologiques remontent à 25000 ans.





Cet article provient de Assemblee Martinique News
http://www.assemblee-martinique.com/nuke/html

L'URL de cet article est:
http://www.assemblee-martinique.com/nuke/html/modules.php?name=News&file=article&sid=34