Assemblée Martinique News
Rechercher
Sujets
  Créer votre compte Accueil  ·  Sujets  ·  Téléchargements  ·  Votre compte  ·  Proposer un article  ·  Top 15  ·  Top Annuaire  
Menu
· Home
· Articles récents
· Exposition-Dossiers
· FAQ
· Suggestion
· Forum
· Liste des Membres
· Messages Privés
· Rechercher
· Archives
· Proposer un article
· Sondages
· Top 15
· Sujets d'actualité
· Annuaire de Sites Web Antillais
· Votre Compte

Qui est connecté ?
Il y a pour le moment 16 invité(s) et 0 membre(s) en ligne.

Vous êtes un visiteur anonyme. Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en cliquant ici.

Rechercher


Sondage
Si vous aviez le choix, vous préféreriez vivre...

au Canada
en région parisienne
en Guyane Française
en province (France)
en Amérique du Sud (hors Guyane)
aux Antilles
en Afrique
à Londres
aux U.S.A
en Inde ou Asie
en Europe de l'Ouest (hors France)
Je suis bien là où je vis



Résultats
Sondages

Votes 2709

Régie Publicitaire



Annonces




Octroi de mer : quel tour de passe-passe ?
Posté le 22 juillet 2002 à 09:32:36 CEST par Phil

Informations Générales Mans a écrit : "L'octroi de mer est un impôt particulier aux régions d'outre-mer datant de 1670. Ses tarifs sont fixés par les régions depuis la loi du 2 Août 1984.
Il concerne la consommation de tous les produits importés même en provenance de l'Hexagone à un taux d'environ 7% plus quelques taxes assimilées.
Il devait pourtant se mettre en conformité avec l'article 95 du Traité de Rome fondateur de l'Union Européenne d'ici le 1er Janvier 2003.


Au congrès européen de Séville 2002, le chef de l'Etat a fait valoir que :" l’octroi de mer est pour les Départements d’Outre-Mer français, un élément essentiel de leur développement, de leurs recettes, de leur indépendance sur le plan fiscal, et donc qui doit être absolument protégé ".
En effet on pourrait se dire que l'adaptation ou la protection ou la suppression de cette singularité fiscale ne concerne que les commerçants et hommes d'affaires ou la ménagère,
sa suppression pourrait être bénéfique pour le touriste qui pourra alors acheter sa crème solaire à un prix plus abordable.
Le hic est que cet impôt alimente les ressources financières des colectivités locales en particulier le budget des communes.
Que se passera-t-il alors au 1er Janvier 2003 ? D'ici là , aura-ton supprimé cet impôt ? Si ce n'est pas le cas, la France aura-t-elle un sursis ? des pénalités ?
Si'il est supprimé, quelle sera la réaction locale des Martiniquais, Guadeloupéens, Guyanais, Réunionnais impactés par les mesures probables ?
Le manque à gagner des communes sera-t-il comblé par ailleurs ?
Nous manquons d'informations sur ce tour de passe-passe annoncé.


Note: voir l' article 95 du Traité de Rome."

 
Identification
Surnom/Pseudo

Mot de Passe

Vous n'avez pas encore de compte?
Vous pouvez vous inscrire
En tant que membre enregistré, vous pourrez participer et accéder à toutes les rubriques privées du site

Liens connexes
· Plus à propos de Informations Générales
· Nouvelles transmises par Phil


L'article le plus lu à propos de Informations Générales:
Résultat du referendum du 29 mai (Constitution Européenne)


Article Rating
Score en moyenne: 0
Votes: 0

Votez pour cet article:

Mauvais
Moyen
Bon
Très Bon
Excellent



Options

Format imprimable  Format imprimable

Envoyer cet article à un(e) ami(e)  Envoyer cet article à un(e) ami(e)


 

© 2002-2010 Assemblee Martinique.
Portail developpe en PHP (Nuke) sous licence GNU/GPL.