Assemblée Martinique News
Rechercher
Sujets
  Créer votre compte Accueil  ·  Sujets  ·  Téléchargements  ·  Votre compte  ·  Proposer un article  ·  Top 15  ·  Top Annuaire  
Menu
· Home
· Articles récents
· Exposition-Dossiers
· FAQ
· Suggestion
· Forum
· Liste des Membres
· Messages Privés
· Rechercher
· Archives
· Proposer un article
· Sondages
· Top 15
· Sujets d'actualité
· Annuaire de Sites Web Antillais
· Votre Compte

Qui est connecté ?
Il y a pour le moment 42 invité(s) et 0 membre(s) en ligne.

Vous êtes un visiteur anonyme. Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en cliquant ici.

Rechercher


Sondage
Si vous aviez le choix, vous préféreriez vivre...

au Canada
en région parisienne
en Guyane Française
en province (France)
en Amérique du Sud (hors Guyane)
aux Antilles
en Afrique
à Londres
aux U.S.A
en Inde ou Asie
en Europe de l'Ouest (hors France)
Je suis bien là où je vis



Résultats
Sondages

Votes 2689

Joséphine de Beauharnais (l'Impératrice Joséphine)
Posté le 13 mars 2005 à 18:51:55 CET par Phil

Patrimoine - Culture Joséphine Tascher de la Pagerie est l'un des personnages nés à la Martinique les plus connus à travers le monde. Sacrée Impératrice des Français le 2 Décembre 1804 par le Pape Pie VII en personne, son apport à la culture antillaise et française reste encore méconnu et controversé en raison du rôle qu'elle a joué dans le rétablissement de l'esclavage dans les colonies françaises par Napoléon Bonaparte, son époux.

Si vous possédez des éléments biographiques ou archives, illustrations, photos sur l'impératrice Joséphine ou sur les habits de l'époque en Martinique (fin XVIIIè, début XIXème), merci de prendre contact via le mail à info@assemblee-martinique.com . Ce matériel permettra de compléter les recherches entreprises sur l'impératrice Joséphine de Beauharnais.

Biographie de Joséphine de Beauharnais

Marie-Josèphe Rose Tascher de la Pagerie est née à la Martinique le 23 Juin 1763; elle meurt à Malmaison le 29 Mai 1814. Elle épouse en 1779 le vicomte de Beauharnais, dont elle a deux enfants : Eugène et Hortense ; le vicomte est guillotiné en 1794 et elle épouse Napoléon Bonaparte en 1796, qui sera nommé général en chef de l'armée d'Italie en partie grâce à sa femme.

Elle devient impératrice en 1804, mais, comme elle ne donne pas d'héritier à Napoléon, celui-ci la répudie en 1809. Le mariage est déclaré nul en 1810 et Joséphine se retire à Malmaison.

Yo déplacé Joséphine

Statue de JoséphineL'icône "vénérée" de Joséphine trône sur la Savane de Fort-de-France sous la forme d'une statue, autrefois fièrement mise en évidence, aujourd'hui reléguée dans un coin et décapitée par des militants qui ne soutenaient pas l'injure faite au peuple martiniquais d'exhiber ainsi un symbole de l'esclavagisme en Martinique.

Un musée situé aux Trois-Ilets, domaine de la Pagerie, a été tout de même construit par l'ancien maire Rose-Rosette, soucieux de la préservation de ce patrimoine. On peut y voir notamment une reconstitution de la chambre de la petite altesse Joséphine.

joséphine

Joséphine de Beauharnais : la légende

A partir de l'époque du sacre, elle se donna pour tâche d'orner et de parfumer la France. Dans les serres du château de la Malmaison qui lui appartenait en propre, pendant dix ans, elle acclimata des fleurs nouvelles qu'elle faisait venir de toutes les parties du monde, et qu'elle répandait ensuite dans tous les jardins de France. Cent-quatre-vingt-quatre espèces de fleurs : dahlias, phlox, hibiscus, camélias, géraniums, mimosas, tulipes, jacinthes, rhododendrons, furent ainsi introduites et cultivées par Joséphine, et perpétuent en Europe son souvenir odorant.

par Claude et Magdeleine Carbet

En dépit des actes inhumains qu'on lui reproche, Joséphine est enfin la femme aux multiples aventures qu'a aimée Napoléon l'un des plus grands stratèges militaires du monde. Joséphine, de par la descendance de son fils Eugène de BEAUHARNAIS, est l'ancêtre du Roi de Suède, du Roi de Norvège, mais aussi de la Reine du Danemark.
Elle illustre également la croyance qui veut que derrière tout "grand homme", il y aurait une "grande femme".

Joséphine


 
Identification
Surnom/Pseudo

Mot de Passe

Vous n'avez pas encore de compte?
Vous pouvez vous inscrire
En tant que membre enregistré, vous pourrez participer et accéder à toutes les rubriques privées du site

Liens connexes
· Plus à propos de Patrimoine - Culture
· Nouvelles transmises par Phil


L'article le plus lu à propos de Patrimoine - Culture:
Mode Martiniquaise : Salon Mode Bijoux Parfums (Madiana)


Article Rating
Score en moyenne: 4.25
Votes: 32


Votez pour cet article:

Mauvais
Moyen
Bon
Très Bon
Excellent



Options

Format imprimable  Format imprimable

Envoyer cet article à un(e) ami(e)  Envoyer cet article à un(e) ami(e)


 

© 2002-2010 Assemblee Martinique.
Portail developpe en PHP (Nuke) sous licence GNU/GPL.